Sur top-office.com, vous pouvez choisir d'accepter ou non les cookies de service et de personnalisation et publicitaires. Certains cookies sont strictement nécessaires à l'utilisation du site, ne stockent pas de données personnelles et ne requièrent pas de consentement (notamment la mémorisation du panier, connexion au compte, gestion du magasin de préférence). Aucune utilisation, autre que cet usage premier, n'en sera faite.

Comprendre la résolution et la vitesse d'impression

Tout savoir sur la résolution d'impression

Le terme « résolution » fait référence à la qualité et à la netteté d’une image sur un support donné. Dans le cadre de l’impression, cette notion correspond donc à la qualité d’une image une fois imprimée sur papier.

La résolution d’une image est donc liée au nombre de pixels qu’elle contient. En effet, plus il y a de pixels dans une image à une taille physique donnée, plus elle semblera nette. Cependant, le nombre de pixels doit être traduit en pouces lorsqu’on souhaite imprimer une image. En effet, si une image contient peu de pixels par rapport à sa taille en pouce, il y aura moins de pixels par pouce et donc sa résolution sera plus faible.

La résolution d’impression, ou résolution optique, est le nombre de points qui seront imprimés sur un pouce. Elle s’exprime en dpi (dot per inch) ou ppp (point par pouce). Cette donnée varie selon le type d’imprimante. Les imprimantes laser sont recommandées pour imprimer des textes et graphiques alors que les imprimantes thermiques sont plus performantes pour imprimer des images.

De même, cette donnée varie si l’impression est faite en noir et blanc ou en couleurs. Les imprimantes ont une résolution maximale de 5760 x 1440 dpi en noir et blanc et de 9600 x 2400 dpi en couleurs.

On estime que les imprimantes doivent avoir une résolution de 300 dpi en noir et blanc et de 600 dpi en couleurs pour imprimer de façon convenable. Pour imprimer une image de 10x15 cm avec une imprimante thermique, il est nécessaire d’avoir une résolution de 300 dpi.

Attention, au terme de « résolution interpolée » qui diffère de la résolution optique. L’interpolation consiste à ajouter des pixels intermédiaires entre les pixels réels en calculant la moyenne des couleurs des pixels alentours. Cette action a pour effet de gonfler artificiellement le nombre de pixels.

La vitesse d'impression, qu'est-ce que c'est ?

La vitesse d’impression, ou le débit d’impression, s’exprime en nombre de pages par minutes (ppm) ou nombre d’image par page (ipm). La première mesure est plutôt utilisée en bureautique alors que l’autre concerne les tirages photos.

Elle est fonction du type d’impression : laser, jet d’encre ou thermique. L’imprimante laser est la plus rapide (40 ppm au maximum), puis vient l’imprimante jet d’encre (20 ppm au maximum) et pour finir l’imprimante thermique (2 ipm au maximum).

La vitesse dépend aussi du fait que l’impression soit réalisée en monochrome ou en couleur. Les vitesses d’impression standards sont de 18 ppm en impression laser, de 10 ppm en impression jet d’encre et de 1 ipm en impression thermique.

Attention à bien vérifier que la valeur indiquée par le fabricant ne correspond pas à la vitesse en mode brouillon ou à la vitesse nominale des rouleaux d’entraînement. La norme ISO/IEC 24734 permet de réguler ces valeurs mais elle n’est pas obligatoire.