Sur top-office.com, vous pouvez choisir d'accepter ou non les cookies de service et de personnalisation et publicitaires. Certains cookies sont strictement nécessaires à l'utilisation du site, ne stockent pas de données personnelles et ne requièrent pas de consentement (notamment la mémorisation du panier, connexion au compte, gestion du magasin de préférence). Aucune utilisation, autre que cet usage premier, n'en sera faite.

Quel type de matériel de géométrie choisir ?

Toute le long de sa scolarité, votre enfant aura besoin de matériel de géométrie. Pour qu’il trace ses figures géométriques sans difficulté, choisir le matériel éducatif adéquat s’avère nécessaire.

La règle

La règle fait partie des fournitures scolaires de base pour votre enfant. Utilisée pour faire une belle présentation dans ses cahiers en soulignant les titres ou mots importants, c’est aussi un matériel de base en géométrie.


Il existe plusieurs types de règles. On les retrouve souvent en 2 longueurs : 15 ou 30 cm. Si la règle de 15 cm peut facilement se glisser dans la trousse, une règle de 30 cm sera plus pratique pour le traçage géométrique. Certaines règles présentent même un zéro centré utile pour la géométrie. Vous pouvez aussi trouver des règles avec un double marquage pour réaliser des droites parallèles très facilement. Penser à vérifier que les chiffres sur la règle sont assez grands pour une meilleure lisibilité.


Au niveau de la matière, on peut tout d’abord trouver des règles en métal. Elles ont l’avantage d’être très résistante cependant elles sont assez lourdes et bruyantes en cas de manipulation. En plastique dur, votre règle aura l’avantage d’être résistante et légère. Si vous optez pour une règle en plastique mou, elle sera incassable mais elle peut être moins précise pour tracer des droites.

L'équerre

L'équerre est l'outil permettant de tracer des angles droits. Elle peut également servir à tracer d'autres types d'angles selon celle que vous choisissez. Cet instrument de géométrie est aussi utile pour réaliser des droites perpendiculaires et parallèles. L’équerre s’utilise dès le CE1 quand votre enfant apprendra à reconnaître un angle droit et à tracer des droites perpendiculaires. C’est un outil qui le suivra aussi au collège et au lycée.


L’équerre est toujours de forme triangulaire et présente un angle à 90°. Selon le modèle choisi, votre enfant pourra aussi mesurer des angles à 45° ou à 60° (pour construire un triangle équilatéral). Il existe aussi la réquerre qui est composée de 2 règles assemblées pour un former un angle droit, c’est un outil qui est de plus en plus demandé par les enseignants.


En termes de matière, l’équerre peut être en plastique. Dans ce cas, elle sera légère et facilement maniable. Une équerre en métal est plus résistante mais a tendance à marquer facilement en cas d’impact. L’équerre en plastique mou possède l’avantage d’être incassable.

Le rapporteur

Le rapporteur est un instrument de traçage et de mesure en géométrie. Il est gradué en degrés de 0° à 180° pour un demi-cercle, sa forme la plus fréquente. Il est composé d’une partie rectiligne horizontale pour une meilleure prise en main. On retrouve au centre un repère pour prendre la mesure de l’angle. L’autre partie arrondie est souvent dotée de deux graduations en degrés : la graduation « extérieure », va (de gauche à droite) de 180° à 0° et la graduation « intérieure », va (de gauche à droite) de 0° à 180°. Le rapporteur est souvent transparent pour une meilleure visibilité lors de la mesure et/ou du tracé.


Il existe 3 modèles principaux de rapporteur :


  • Rapporteur en demi-cercle : Il s’agit du modèle le plus utilisé. Il est gradué de 0 à 180° et est idéal pour débuter en géométrie. Il permet de mesurer ou tracer angles droits, obtus ou aigus.
  • Rapporteur circulaire : Il est composé d’un cercle complet gradué de 0 à 360°. Il permet de mesurer plus facilement des angles obtus. Il est recommandé pour les élèves de la 4ème jusqu’à la terminale.
  • Rapporteur trigonométrique : Il est de forme circulaire et gradué de 0 à 360°. Il possède des éléments de trigonométrie avec un axe vertical pour mesurer le sinus et un axe horizontal pour mesurer le cosinus. Il est adapté aux élèves à partir de la classe de 3ème.

Pour la matière, vous pouvez le choisir un plastique dur pour sa légèreté et sa résistance. Les rapporteurs en métal sont incassables mais moins pratiques à utiliser car non-transparent. Le rapporteur en plastique mou ne subira quant à lui aucune dégradation dans le cadre du transport.

Le compas

Le compas est un instrument de géométrie principalement utilisé pour tracer des traits, des cercles, des arcs de cercle et des repères. Il permet aussi de comparer et de reporter des mesures. Il est composé de 3 éléments : un mécanisme, 2 branches et un manche.


Le mécanisme sert à articuler les 2 branches. Il peut varier selon les marques et peut proposer un système pour bloquer les branches du compas pour des tracés plus précis. Les 2 branches sont d’une part composée d’une pointe en métal pour représenter le centre du cercle ou le point de départ du repère et d’autre part d’une mine pour tracer. La mine peut soit être directement intégrée soit se composer d’une bague à vis pour y glisser un crayon à papier, un feutre ou un stylo. Il existe aussi des systèmes de protection de la pointe métallique pour éviter les blessures. Le manche permet de tenir le compas. Il peut avoir une forme ergonomique ou un grip anti-dérapant pour une meilleure prise en main.


Le compas peut être en plastique ou en métal. Le compas plastique est le plus léger et maniable. Il est parfait pour débuter. Le compas métallique est plus durable car plus robuste.


Maintenant que vous savez comment choisir le matériel de géométrie adéquat selon les besoins de vos enfants, n’hésitez pas à consulter les kits complets de géométrie sur Top Office.