Sur top-office.com, vous pouvez choisir d'accepter ou non les cookies de service et de personnalisation et publicitaires. Certains cookies sont strictement nécessaires à l'utilisation du site, ne stockent pas de données personnelles et ne requièrent pas de consentement (notamment la mémorisation du panier, connexion au compte, gestion du magasin de préférence). Aucune utilisation, autre que cet usage premier, n'en sera faite.

Poids du cartable

Le poids trop important du cartable des écoliers français est un problème récurrent depuis des années maintenant. Déjà en 2007, Xavier Darcos, alors ministre de l’Éducation tirait la poids du cartable sonnette d’alarme en rappelant: « On parle du poids du cartable depuis trente ans et depuis trente ans, on ne cesse d’allonger la liste des bonnes raisons de ne rien faire et celle des promesses sans lendemain. ». Aujourd'hui encore, les mesures efficaces se font attendre et les parents d'élèves excédés ont décidé de prendre les choses en main. 

La FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves) a organisé, au cours du printemps 2019, des opérations de pesée de cartables à la sortie des établissements. Résultat ? La majorité des cartables sont en surpoids avec des pics à 8 kilos pour certains ! Pourtant, il est admis depuis longtemps qu'un cartable trop lourd expose les enfants à de sérieux problèmes de dos. Alors, comment alléger le cartable des enfants ? Explications, solutions et perspectives à suivre.

Quel devrait être le poids des cartables ?

Selon les experts médicaux, le poids du cartable ne devrait jamais dépasser 10% du poids de l'enfant. En fonction de l'âge et donc du niveau, le poids du cartable devrait donc être ajusté pour permettre à l'élève de disposer de son matériel sans risquer de nuire à sa santé. Pourtant, les professeurs et les institutions ont encore du mal à franchir le pas. Même si une circulaire de 2008 reconnaît désormais le poids des cartables comme un problème de santé publique, le problème persiste, en témoigne les opérations de pesée réalisées par les parents d'élèves. Il est apparu qu'en moyenne, les cartables pèsent 17% du poids des élèves.

Toujours en moyenne, on estime qu'un cartable devrait peser entre 2,2 kg pour les plus petits et jusqu'à 4,7 kg pour les adolescents. Or, il n'existe que très peu d'établissements qui se plient à cette injonction du corps médical. Pourtant, les professionnels de santé alertent depuis des années sur les conséquences dramatiques que peuvent entraîner les surcharges dorsales quotidiennes.

Le poids du cartable, un facteur aggravant du mal de dos

Parmi les séquelles reconnues par les institutions médicales, les experts alertent sur les déformations de la colonne, du squelette ou les scolioses et les lombalgies. Il préviennent aussi des dangers collatéraux comme le déséquilibre dans la marche induit par une mauvaise répartition du poids du cartable. Certains parlent même de risques de compression respiratoire pouvant entraîner des insuffisances et compromettre le développement normal de la croissance des enfants.

Même si des efforts ont été faits par le ministère, comme la diminution des fournitures ou du poids des livres, les parents d'élèves s'insurgent contre les demi-mesures mises en place. Ils réclament des textes réglementaires coercitifs à la place des circulaires qui ne sont perçues que comme des recommandations et ne sont donc pas suivies d'effets.

Comment alléger le cartable de nos enfants ?

Pourtant, quelques mesures simples permettraient de réduire drastiquement le poids des cartables. L'utilisation de manuels uniquement en classe et stockés sur place ou l'autorisation d’utiliser un manuel scolaire pour deux suffirait déjà à réduire le poids des cartables par deux ! La liste des fournitures pourrait ne comprendre que des cahiers 48 pages, ainsi l'élève utiliserait plus de cahiers dans l'année mais ne transporterait pas tout le programme sur son dos chaque fois qu'il se rend en classe. Enfin, l'utilisation des tablettes numériques permettrait de réduire à un objet l'ensemble des manuels à déplacer.

Côté parents, de nombreuses actions peuvent également être entreprises pour diminuer le poids des cartables. En premier lieu, le choix du type de sac à dos ou cartable doit être réalisé en fonction de ses caractéristiques techniques. Privilégier les cartables en matières légères comme le tissu et veiller à ce que l'élève n'emporte rien de superflu est primordial. S'assurer que les sangles et bretelles sont bien ajustées et que le cartable est collé au dos de l'élève l'est tout autant.

Le personnel éducatif à également un rôle à jouer dans l'éducation au maintien et au redressement postural. Les professeurs d'éducation physique ainsi que les infirmières devraient informer les élèves sur les contraintes exercées par les cartables sur leur colonne vertébrale.

Le poids des cartables est désormais reconnu comme un problème de santé publique et il appartient à toute la communauté de s'impliquer à sensibiliser contre la surcharge des cartables scolaires. Pour cela, les parents, les enseignants et les acteurs pédagogiques ont tous un rôle à jouer pour que les enfants ne souffrent plus du poids de l'école sur leurs épaules.

NOS AUTRES GUIDES
  • Poids du cartable