Sur top-office.com, vous pouvez choisir d'accepter ou non les cookies de service et de personnalisation et publicitaires. Certains cookies sont strictement nécessaires à l'utilisation du site, ne stockent pas de données personnelles et ne requièrent pas de consentement (notamment la mémorisation du panier, connexion au compte, gestion du magasin de préférence). Aucune utilisation, autre que cet usage premier, n'en sera faite.

Comment reconnaître un faux billet ?

La méthode TRI pour détecter rapidement un faux billet

Cette méthode repose sur 3 gestes pour authentifier un billet : Toucher, Regarder et Incliner.


  • Toucher : La texture d’un billet est un élément important pour distinguer un vrai d’un faux billet. Recouvert d’une fine couche protectrice qui le rend craquant, un billet authentique n’est pas complètement lisse. Si vous passez vos doigts au niveau des chiffres et des motifs vous devez sentir un léger relief.
  • Regarder : en observant le billet par transparence, vous verrez apparaître différents éléments. Tout d’abord, le filigrane qui est un motif imprimé visible uniquement par transparence. Puis, le nombre dont une seule partie est visible quand on observe chacune des faces. Mais quand on regarde le billet par transparence, les deux parties du nombre doivent se compléter. Et enfin, le fil de sécurité qui est un fin ruban glissé dans le papier qui sépare le billet en deux.
  • Incliner : Si vous inclinez le billet de bas en haut, une image changeante doit apparaître. Pour les petites coupures, cet hologramme est visible sur la bande et sur la pastille holographique argentée pour les grosses coupures.

Le stylo pour détecter les faux billets

stylo détecteur faux billet

Le stylo détecteur possède une encre transparente et volatile. Si le billet est faux, l’encre se colore alors que si le billet est authentique, elle va s’estomper et s’effacer. Cet outil est accessible à tous car il ne coûte que quelques euros à l’achat.

 

Le détecteur de faux billet, comment ça marche ?

Il existe différents types de détecteurs de faux billet :


  • Le détecteur de faux billet à lampe UV : en plaçant le billet sous la lampe UV vous verrait apparaître des motifs UV si le billet est authentique. Ce type de matériel coûte une trentaine d’euros.
  • Le détecteur de faux billet à infrarouge : sur le même principe que le détecteur de faux billet à UV, il suffit de placer le billet sous la lampe et de voir si des motifs infrarouges apparaissent.
  • Le détecteur de faux billet automatique : il vérifie les signes d’authenticité d’un billet (filigrane ; fil de sécurité ; taille, épaisseur et poids du papier ; éléments UV ; profil infrarouge ; motifs et encres magnétiques).
détecteur faux billet UVdétecteur faux billet infrarouge et magnétique

Si le billet est faux, la machine émet un signal sonore. C’est le matériel le plus sûr, il coûte environ 80 euros. Selon la machine choisie, vous pourrez bénéficier d’options supplémentaires comme la lecture des billets de multiples devises (EUR, GBP, CHF, etc.), l'authentification des pièces d’identité et cartes bancaires, le comptage de billets, etc.


Pour fonctionner, les détecteurs de faux billets vont tester et contrôler des points de sécurité développés par les banques centrales pour rendre les billets infalsifiables. Il s’agit de :


  • La lumière UV pour faire apparaître les éléments imprimés à l’encre UV sur les billets
  • La lumière infrarouge pour révéler les éléments imprimés à l’encre IR sur les billets
  • La détection magnétique pour identifier les encres, fils et bandes magnétiques présentes sur un billet authentique
  • La détection de la taille pour analyser l’épaisseur et les dimensions du billet

Pour choisir un détecteur de billets adapté à vos besoins vous devez prendre en compte différents éléments :


  • Le prix de la machine
  • La rapidité d’exécution des opérations
  • Les dimensions et le poids
  • Les options offertes par la machine
  • La certification BCE qui garantit la fiabilité de l’appareil