Sur top-office.com, vous pouvez choisir d'accepter ou non les cookies de service et de personnalisation et publicitaires. Certains cookies sont strictement nécessaires à l'utilisation du site, ne stockent pas de données personnelles et ne requièrent pas de consentement (notamment la mémorisation du panier, connexion au compte, gestion du magasin de préférence). Aucune utilisation, autre que cet usage premier, n'en sera faite.

Comment choisir le bon stylo pour le bureau ou l’école ?

Pour assurer une écriture fluide, et ne pas avoir mal au poignet quand on écrit, le choix du stylo est primordial. Stylo à bille, stylo plume, stylo feutre, ou encore crayons, il n’est pas toujours évident de faire une sélection. Voici comment choisir le bon stylo, que ce soit pour l’école, ou pour le bureau.

Les stylos

Pour prendre des notes, pour signer des documents, ou pour de la correspondance, le stylo est à privilégier. Trois modèles de stylos sont alors disponibles à l’achat.


• Le stylo à bille

Le stylo à bille a un très bon rapport qualité/prix. Sa pointe avec sa bille durcie permet à l’encre de sécher vite et de ne pas baver. Durables et résistants, les stylos à billes ne demandent aucun entretien, et les risques de fuite sont très faibles. Ce modèle est particulièrement recommandé pour l’apprentissage de l’écriture pour les plus jeunes, la prise de note ou le remplissage de documents pour les adultes.


Bien que l’encre ne s’efface que très difficilement, il faut toutefois reconnaître que le stylo à bille offre une qualité d’écriture moindre, et que l’encre peut sécher ou faire des pâtés. Par ailleurs, le stylo à bille est forcément jetable, et non rechargeable.


• Le roller

Composé lui aussi d’une bille durcie, le roller permet d’obtenir une très grande fluidité d’écriture, et un résultat qualitatif, avec des couleurs plus vives et plus variées que le stylo à bille. Il existe 2 types de rollers, chacun permettant d’avoir un tracé parfait :


  • Le roller à encre liquide demande une forte pression dans le stylo lorsque l’on écrit ; 
  • Le stylo roller à encre gel demande une faible pression à l’écriture.

Idéal pour l’écriture fantaisie, le stylo roller offre un large choix de largeurs de mine, mais l’encre peut sécher et baver. Sa durée de vie est courte, et il faut bien penser à reboucher systématiquement le roller après usage.


• Le stylo plume

Plus qualitatif et raffiné, le stylo plume est un accessoire élégant qui permet d’avoir une écriture très soignée. Avec des cartouches adaptées, l’encre est effaçable et rechargeable, et disponible en de nombreuses couleurs. Sa durée de vie est donc très longue, même s’il faut changer régulièrement la cartouche, et que le risque de bavure est élevé.


Si le prix d’un stylo plume peut être élevé, c’est pourtant un objet élégant, symbole de la rédaction manuscrite et de la correspondance. Il suffit alors d’adopter la prise en main un peu particulière, et de faire attention à bien laisser sécher l’encre, pour profiter d’une écriture élégante, à la largeur de trait variable selon la plume.

• Pour résumer

Type de styloPrixRechargeableDurée de vieEffaçableEcriture
Stylo à bille $ Non Moyenne Non Simple, peut sécher
Roller $$ Oui selon les modèles Courte Oui selon les modèles Fluide, peut baver
Stylo-plume $$$ Oui Longue Oui Fluide, peut baver

Les feutres

Autres accessoires permettant d’écrire, dessiner ou surligner, les feutres sont des objets qui se déclinent en différents modèles.


• Le stylo feutre

Avec son large choix de couleurs et de largeurs de mine, le stylo-feutre fait partie des matériels préférés des enfants et des artistes. L’encre qui imprègne la pointe en nylon ou fibres synthétiques permet de dessiner ou écrire sans exercer une pression forte sur le stylo, et ce sur de nombreuses surfaces. Idéal pour la prise de notes avec rendu visuel, le stylo-feutre a un confort d’utilisation indéniable, même si la pointe peut rapidement sécher si on ne referme pas ou mal le bouchon.


• Le surligneur

Le surligneur a une pointe large, parfaite pour mettre en valeur une phrase ou un mot d’un compte-rendu. Disponibles en plusieurs formats, les surligneurs peuvent être à encre classique, avec un débit constant, ou à encre liquide, avec un régulateur d’encre. Si le premier a l’avantage d’offrir un trait régulier, le second permet d’avoir une écriture très douce et fluide.


Le surligneur est disponible en de nombreuses couleurs, mais le format est souvent encombrant, l’encre sèche à l’air libre, et la plupart des couleurs ne sont pas reproduites par un photocopieur.


• Le marqueur

Le marqueur a les mêmes propriétés qu’un stylo-feutre, mais avec une pointe large. Lorsque son encre est indélébile, il est souvent utilisé pour l’étiquetage. Si l’encre du marqueur est effaçable, il pourra alors servir sur un tableau blanc lors de réunions, ou de cours.


Avec une pointe biseautée ou une pointe ogive, les marqueurs indélébiles ont l’inconvénient de tacher, et l’encre sèche rapidement à l’air libre. Mais ils ont l’avantage de fonctionner sur de nombreux supports.

Les crayons

Dernière catégorie de stylo, le crayon est plutôt utilisé pour le dessin. Là encore, plusieurs types de crayons sont disponibles.


• Le porte-mines

Ce crayon contient une ou plusieurs mines, à déployer au fur et à mesure de l’usure. Il a donc l’avantage de ne pas avoir à être taillé, mais aussi d’offrir différents diamètres de mines. Celles-ci permettent d’obtenir une écriture fine et effaçable avec une gomme, même si elles sont très fragiles et doivent être rechargées régulièrement. Le porte-mine est donc conseillé pour le dessin (artiste, architecte, dessin industriel…). Le porte-mine rechargeable a une très grande durée de vie, tandis que le porte-mine jetable n’a pas une grande durabilité.


• Le crayon à papier

Économique, le crayon à papier est composé d’une mine, insérée dans un bâtonnet en bois. Facile à prendre en main, il offre un large choix de mines :


  • Dure avec le H et le 2H (trait clair et ferme) ;
  • Universelle avec le HB (toute utilisation) ;
  • Tendre avec le B et le 2B (trait foncé et doux).

Idéal pour le dessin, le brouillon, ou pour la géométrie au niveau scolaire, le crayon à papier est durable, mais il doit souvent être taillé, et la gomme n’est pas toujours incluse. Enfin, en cas de casse, il faut le remplacer intégralement. Les crayons de couleurs sont à classer dans cette catégorie.


crayon HBporte-minescrayon 2B

Comment choisir son stylo ou son crayon ?

Le choix d’un stylo ou crayon doit prendre en compte plusieurs critères :


  • L’intensité de l’utilisation : un roller ou un stylo à bille sont recommandés si vous écrivez beaucoup, tandis qu’un stylo plume sera idéal pour une correspondance, des signatures, ou pour tout tracé élégant ;
  • La qualité de l’écriture : elle dépendra de la taille de la pointe, de la durée de séchage de l’encre, et de la possibilité ou non de l’effacer. Les crayons seront plutôt pour le dessin ou le brouillon.
  • Le budget : un stylo jetable sera économique, mais peu durable, tandis qu’un modèle rechargeable sera plus onéreux, mais présentera une plus longue durée de vie.

Que vous soyez professionnel, étudiant, artiste, ou parent de jeune élève, vous retrouverez chez Top Office tous les modèles de stylos et crayons.